Sandy Ward est une monitrice de snowboard et évaluatrice de l’ACMS en Colombie Britannique. Récemment, Sandy a travaillé en partenariat avec Patagonia et avec ses amies Marie France Roy, Myia Antone et Leah Evans pour rédiger un article intitulé « History Beneath Our Feet ». Cet article est une discussion entre deux femmes autochtones de nations différentes, et parle de culture, des terres et de ce que c’est que d’aller sur la terre d’un point de vue autochtone. Surveillez la parution de cet article au début de l’hiver.

 

D’où venez-vous?
Je suis de la nation Lil’wat, qui est nichée dans les montagnes côtières de la Colombie Britannique. Notre territoire traditionnel s’étend du mont The Black Tusk jusqu’au lac Duffey, du glacier Lillooet jusqu’à la vallée de Stein.

Comment vous êtes-vous intéressée au snowboard?
J’ai commencé à faire du snowboard à 15 ans, à Whistler. Je regardais toujours les moniteurs de snowboard et je les trouvais tellement cools. J’ai donc acheté une planche à neige avec mon premier chèque de paie. J’ai appris d’une amie qui m’a emmené au sommet de Whistler et qui m’a dit de la regarder et d’essayer... Ça n’a pas bien fini, je me suis cassé le poignet le premier jour. Mais j’étais accro. Je me suis jointe à la First Nations Snowboard Team (FNST) à l’âge de 18 ans, et ma carrière en snowboard a pris son envol.

blog sandy EN11Quand avez-vous obtenu votre certification de niveau 1 de l’ACMS? Et pourquoi?
J’ai suivi le stage de niveau 1 de l’ACMS pour pouvoir enseigner à la prochaine génération de jeunes Autochtones. La FNST m’a donné cette occasion et je suis très reconnaissante de tout ce qu’elle a fait pour moi au cours de mes premières années.

Quand avez-vous commencé à enseigner?
J’ai commencé à enseigner presque dès que j’ai obtenu la certification de niveau 1. Je me suis présentée à la foire de l’emploi de Whistler-Blackcomb et j’ai demandé à participer au programme destiné aux enfants. Ils m’ont dit non, alors je me suis tournée vers le programme destiné aux adultes et j’ai été embauchée sur place. J’y travaille toujours 17 ans plus tard.

Comment l’ACMS vous a-t-elle aidée?
L’ACMS m’a donné l’occasion de gagner ma vie en faisant ce que j’aime. Je ne sais pas ce que je serais devenue si je n’avais pas été monitrice.

Quelles sont les choses que vous faites actuellement et dont vous voulez nous parler?
Je suis responsable du Backcountry Mentorship Program d’Indigenous Women Outdoors. Nous sommes un organisme sans but lucratif qui élimine les obstacles qui empêchent les femmes autochtones de participer aux activités de plein air. En offrant un accès gratuit ou à faible coût à l’équipement et aux connaissances dans ces sports souvent coûteux, nous espérons voir davantage de femmes autochtones occuper des postes de direction dans l’industrie du plein air.

Mon travail auprès de l’Indigenous Life Sport Academy (anciennement la FNST) et d’IWO m’a permis de saisir de nombreuses occasions dans l’industrie du plein air. Je suis très fière de faire partie de Fabric, une série documentaire en cinq parties qui met en lumière les femmes qui pratiquent des sports de glisse et qui utilisent le sport comme moyen de créer un changement dans l’industrie. Je suis présente dans l’épisode « Heritage » aux côtés de Spencer O’Brien, où nous plongeons dans ce que c’est que d’être une femme autochtone dans les montagnes. Surveillez les dates des premières diffusions à Whistler au début de décembre.

blog sandy EN22Pourquoi faites-vous du snowboard?
J’ai toujours aimé faire du snowboard parce que cela me permet d’être dehors. Lorsque j’ai commencé à me renseigner sur mon héritage autochtone, j’ai commencé à m’intéresser à l’arrière-pays. J’ai commencé à apprendre les histoires et les noms de lieux de mon territoire traditionnel, ce qui m’a permis d’établir un meilleur lien avec les terres et avec mes ancêtres. Je fais du snowboard pour la forme physique, la santé mentale et l’air frais, et qui N’AIME PAS être au sommet d’une montagne? Par temps parfaitement ensoleillé ou pendant une tempête, le snowboard est toujours amusant.

Avez-vous des liens que vous aimeriez partager?
https://www.indigenouswomenoutdoors.ca
https://www.lifesportcanada.org

Pages Instagram à consulter :
@our.fabric
@sutik.maqa7
@indigwomenoutdoors
@ilsacrew

 

CONSULTEZ LE CALENDRIER DES ACTIVITÉS DE L’ACMS CLIQUEZ ICI

FOURNISSEURS DE LA MARCHANDISE DES OFFRES SPÉCIALES POUR LES PROS

 
Mission : Promouvoir la pratique et l’enseignement du snowboard en offrant une communauté pédagogique inclusive, tout en maintenant une norme internationale de premier plan en matière d’enseignement du snowboard grâce à des techniques novatrices, pertinentes et efficaces.

SUIVEZ-NOUS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX

 

COORDONNATEURS RÉGIONAUX

 
GENEVIÈVE PILOTTO
COORDONNATRICE RÉGIONALE DU QUÉBEC ET DE L'ATLANTIQUE
genevieve@casi-acms.com
ANDREW MCCRANEY
COORDONNATEUR RÉGIONAL DE L’ONTARIO, MANITOBA ET SASKATCHEWAN
andrew@casi-acms.com
JOHN SMITS
COORDONNATEUR RÉGIONAL DE L’ALBERTA ET DE COLOMBIE-BRITANNIQUE EST
john@casi-acms.com
GREG DANIELLS
COORDONNATEUR RÉGIONAL DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE OUEST, NWT ET YUKON
greg@casi-acms.com

KEEP UP WITH US ON INSTAGRAM

Visit Our Instagram Page